Extension de l’utilisation du matériel à l’initiative de l’enfant.

2 Commentaires

Assalamou Aleykoum, bonjour

 

 

FullSizeRender(3)

 

 

 

 

 

 

Avec les années qui défilent, l’observation que nous avons à l’égard du comportement de nos enfants nous  enrichit incontestablement.

L’instruction en famille en ayant pour socle la pédagogie montessori nous offre de véritables trésors pédagogiques. Une véritable étude sur ce sujet, me semblerait enrichissante.

N’étant pas liés à une structure,et à des horaires d’école, les enfants vivent l’instruction différemment. Cet apprentissage utilisé dans le cadre de la maison, offre une plus grande palette d’exploitation que ce soit pour le parent qui instruit, mais également pour les enfants .

 

Pour ma part,les enfants me paraissent encore plus enclin à l’autonomie et à la découverte. Vu qu’ils ont accès quasi permanent aux divers matériels (et pour certains à la « classe ») ils se fondent dans le décor montessorien et « travaillent » peu importe l’heure.

Un constat intéressant est à souligner concernant l’utilisation de matériel. Les enfants  inventent  de véritables exercices venant corroborés les notions apprises et ceci, à force de manipuler. C’est tout bonnement bluffant pour certains cas! Notre cerveau d’adulte, façonné par la méthodologie et la formation que nous avons pu suivre, nous limitent dans l’utilisation du matériel montessori. Voulant bien faire, on tente d’appliquer ce qui a été appris. Mais, la théorie est vite perturbée par la pratique dans certaines situations. Il y a également toutes ces extensions de matériels prenant naissance entre leurs mains  q nous amenant à affectionner encore plus cette pédagogie.

 

Un petit exemple que je vais vous partager:

J’imprime régulièrement des feuilles d’exercices que j’avais acheté sur la boutique documents Montessori dont le but est  la reconnaissance de la natures des mots. Mon fils, âgé de 7 ans, doit ainsi sous chaque mot, mettre le symbole de grammaire approprié.

Un jour, je le vois découper tout les mots des différentes phrases. Tout les petites billets s’étaient mélangés dans un désordre sur la table qui  faillit me faire bondir. Mais, j’ai laissé faire son menu travail . Nous oublions parfois que Montessori s’est construit sur l’observation du comportement de l’enfant. J’ai bien fait de ne pas intervenir, ni même de le questionner car  une idée a bel et bien  jailli de ce amoncellement  de bouts de papier:

Je vois mon fils, mettre dans un tas, tout les articles, dans un autre les noms, les adjectifs.

Il avait classé tout les mots par leur nature. Cette initiative était déjà un beau cadeau en soi et une preuve flagrante  de sa compréhension. Mais, il s’en arrêta pas là. Il commença à composer des phrases différentes que celles initialement composées dans la fiche d’exercice. Accompagné du plateau de grammaire, il plaça l’article, nom, adjectif verbe et analysa si les phrases étaient cohérentes et si  bien entendu,l’analyse grammaticale était exacte.

Ensuite,  il prit une feuille pour recopier ses phrases nouvellement créées et remit les symboles de grammaires!

 

Quel travail d’analyse! quelle concentration!

2 réflexions sur “Extension de l’utilisation du matériel à l’initiative de l’enfant.

  1. Wow! Fantastique! Bravo pour cette retenue qui a permis cette merveilleuse exploration.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s